Xi Jinping rencontre le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán
2024-07-08 22:27

Dans la matinée du 8 juillet 2024, le président chinois, Xi Jinping, a rencontré le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, à la Résidence des hôtes d’État Diaoyutai, à Beijing. 

Xi Jinping a noté que lors de sa visite d’État réussie en Hongrie il y a deux mois, les relations bilatérales avaient été élevées au rang de partenariat stratégique global à toute épreuve dans la nouvelle ère, donnant une signification historique au 75e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques cette année et insufflant une forte dynamique au développement de haut niveau des relations Chine-Hongrie. Rappelant que la troisième session plénière du 20e Comité central du Parti communiste chinois se tiendra la semaine prochaine, Xi Jinping a affirmé que la Chine approfondirait davantage sa réforme globale, et promouvrait un développement de haute qualité ainsi qu’une ouverture de haut niveau, ce qui apporterait de nouvelles opportunités et donnerait un nouvel élan pour la coopération sino-hongroise. Selon Xi Jinping, les deux pays devraient maintenir des échanges de haut niveau, approfondir la confiance politique mutuelle, renforcer la communication et la coordination stratégiques, continuer de se soutenir fermement, intensifier la coopération pragmatique dans divers domaines, promouvoir la coopération de haute qualité dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route », et continuer d’enrichir le partenariat stratégique global à toute épreuve dans la nouvelle ère entre les deux pays afin de mieux profiter aux peuples.

Xi Jinping a par ailleurs félicité la Hongrie pour sa prise de la présidence tournante de l’Union européenne (UE), et a souligné qu’il n’y avait pas de contradiction géopolitique ou de conflit d’intérêts fondamentaux entre la Chine et l’UE. Les relations Chine-UE sont d’une importance stratégique et d’une influence mondiale, et devraient maintenir un développement stable et sain, a poursuivi Xi Jinping, appelant les deux parties à répondre conjointement aux défis mondiaux. L’année prochaine marquera le 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’UE, a indiqué Xi Jinping, ajoutant que les deux parties devraient adhérer au positionnement correct du partenariat bilatéral avec la coopération comme tendance déterminante, continuer de promouvoir l’ouverture réciproque, renforcer la coordination internationale, et contribuer à la paix, à la stabilité, au développement et à la prospérité dans le monde. Nous espérons que la Hongrie, qui assume la présidence tournante de l’UE, jouera un rôle positif dans la promotion du développement sain et stable des relations Chine-UE, et dans la facilitation des interactions bénéfiques, a ajouté Xi Jinping. 

Il y a deux mois, le président Xi Jinping a effectué une visite historique et réussie en Hongrie, a rappelé Viktor Orbán. Au cours des deux derniers mois, les deux parties ont sincèrement mis en œuvre les résultats importants de la visite du Xi Jinping en Hongrie, ont renforcé l’amitié et la confiance mutuelle, et ont jeté des bases solides pour le développement futur des relations bilatérales, a-t-il précisé. Face à la situation internationale turbulente actuelle, la Chine aime non seulement la paix, mais elle a également proposé une série d’initiatives constructives et importantes, prouvant par ses propres actions concrètes qu’elle était une force stabilisatrice importante pour la paix dans le monde, a affirmé Viktor Orbán. La Hongrie apprécie et valorise hautement le rôle et l’influence de la Chine, et est disposée à maintenir une communication et une coordination stratégiques étroites avec la Chine, a-t-il ajouté. La Hongrie préconise le renforcement de la coopération avec la Chine, et s’oppose à la création des petits cercles exclusifs et à la confrontation des blocs, a poursuivi Viktor Orbán. La Hongrie est disposée à profiter de la présidence tournante de l’UE pour promouvoir activement le bon développement des relations UE-Chine, a-t-il noté. 

Les deux parties ont procédé à un échange de vues approfondi, notamment sur la crise ukrainienne. Viktor Orbán a informé Xi Jinping de ses récentes visites en Ukraine et en Russie. Le président Xi Jinping a salué les efforts de Viktor Orbán pour promouvoir un règlement politique de la crise ukrainienne et a expliqué les points de vue et les propositions de la Chine sur la question.

Xi Jinping a souligné qu’un cessez-le-feu au plus tôt et un règlement politique étaient dans l’intérêt de toutes les parties, déclarant que la priorité était de refroidir la situation tout en respectant les trois principes, à savoir non-expansion de champ de bataille, non-escalade de conflit, et qu’aucune partie n’attise les flammes. Xi Jinping a appelé la communauté internationale à créer les conditions et à offrir son soutien à la reprise d’un dialogue et de négociations directs entre les deux parties. Ce n’est que lorsque tous les grands pays insufflent une énergie positive plutôt que négative, qu’un cessez-le-feu dans ce conflit pourra voir le jour le plus rapidement possible. La Chine a activement promu les pourparlers de paix à sa façon et encourage et soutient tous les efforts favorables à un règlement pacifique de la crise, a-t-il déclaré, ajoutant que les propositions fondamentales de la Chine et de la Hongrie, ainsi que la direction de leurs efforts, étaient identiques, et que la Chine souhaitait maintenir la communication avec la Hongrie et toutes les parties concernées.

Wang Yi était présent à la rencontre.